top of page

« Fais du bien à ton corps pour que ton âme
ait envie d’y rester »

Proverbe indien

Rechercher

La Médecine Traditionnelle Chinoise au fil des siècles

Dernière mise à jour : 27 sept. 2023

La médecine traditionnelle chinoise (ou MTC) est un approche ancestrale qui trouve ses racines dans une histoire vieille de plusieurs milliers d'années.



À travers les âges, la Médecine Traditionnelle Chinoise a évolué, s'est développée et a influencé la santé et le bien-être de millions de personnes à travers le monde.

Un peu d'histoire


La MTC remonte à plusieurs milliers d'années.

Ses origines remontent à la Chine ancienne, avec des preuves de pratiques et de théories médicales qui datent de plus de 2000 ans avant notre ère. Cela signifie que la MTC existe depuis plus de 2000 ans, ce qui en fait un des systèmes de santé les plus anciens.


Elle est fondée sur la philosophie taoïste et la croyance en l'équilibre des forces yin et yang, ainsi que sur le concept du Qi (l'énergie vitale) présente dans tout l'univers. Ces principes fondamentaux sont les bases de la MTC qui met l'accent sur la prévention des maladies, le maintien de l'équilibre et le rétablissement de la santé.


Des textes anciens tels que le "Huangdi Neijing" (Classique interne de l'empereur Jaune) attribué à l'empereur Jaune a joué un rôle essentiel dans la préservation et la transmission des connaissances médicales chinoises traditionnelles. Ces textes auraient été compilés au cours de la période des Royaumes combattants, entre le IVe et le IIe siècle avant notre ère. Cet ouvrage a eu une influence profonde sur le développement ultérieur de la médecine en Chine et a contribué à façonner les fondements philosophiques et médicaux de cette tradition. Il est aujourd’hui toujours étudié et utilisé par les praticiens de médecine traditionnelle chinoise, ainsi que par des chercheurs et des historiens intéressés par l'histoire de la médecine en Chine.


Au fil des siècles, la MTC a évolué et s'est enrichie grâce aux contributions de nombreux médecins, chercheurs et praticiens. Des pratiques telles que l'acupuncture, la moxibution, la pharmacopée chinoise et les massages thérapeutiques ont gagné en popularité et se sont propagées à travers l'Asie et au-delà. Elle a également été influencée par d'autres cultures et systèmes médicaux, notamment ceux des pays voisins tels que l'Inde, la Perse et l'Asie centrale. Ces échanges ont enrichi cette pratique et contribué à son développement continu.


Aujourd'hui, la médecine traditionnelle chinoise est toujours pratiquée et continue d'évoluer pour s'adapter aux besoins de la société moderne.


Les praticiens prennent en compte non seulement les symptômes physiques, mais également les aspects émotionnels, mentaux et environnementaux de chaque individu. Ils utilisent des techniques telles que l'acupuncture, la prescription d'herbes médicinales, le massage et les exercices énergétiques tels que le Qi Gong pour rétablir l'équilibre et stimuler le processus naturel de guérison du corps. La MTC permet ainsi d’accompagner un largue panel de symptômes, allant des douleurs chroniques aux troubles gastro-intestinaux, en passant par les troubles du sommeil et le stress.


La médecine traditionnelle chinoise reconnue par l'OMS


L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) est une agence de santé publique de l'ONU créée en 1948. Son objectif est d'aider l'ensemble des Etats membres à atteindre un niveau de santé le plus élevé possible. Les décisions et partages fournis par l'OMS présentent des informations capitales pour l'ensemble de la santé dans le monde.


La MTC est reconnue par l'OMS. Elle reconnaît la valeur de la MTC en tant que système médical complet et a adopté une approche favorable à son égard.


En 1996, l'OMS a publié une "Stratégie de l'OMS pour la médecine traditionnelle pour 2014-2023", qui reconnaît l'importance de la MTC dans de nombreux pays et encourage les États membres à intégrer la médecine traditionnelle dans leurs systèmes de santé nationaux. L'OMS souligne également l'importance de la recherche scientifique, de la réglementation, de la formation et de la coopération internationale dans le domaine de la MTC.


En 2019, la MTC a été officiellement classée par l'OMS dans la Classification internationale des maladies (CIM) dans la catégorie des "médecines traditionnelles". Cela démontre une reconnaissance supplémentaire de son importance en tant que système médical.


L'histoire de la médecine traditionnelle chinoise est un voyage fascinant à travers les siècles. De ses modestes débuts dans la Chine ancienne à sa reconnaissance internationale aujourd'hui, la MTC apporte des bienfaits à de nombreuses personnes à travers le monde. Son approche holistique de la santé et son respect pour l'équilibre et l'harmonie offrent des perspectives uniques sur la compréhension du corps et de l'esprit. Que ce soit pour prévenir les maladies que pour accompagner les affections, la médecine traditionnelle chinoise a su rester pertinente et précieuse dans notre monde moderne, offrant ainsi une alternative complémentaire à la médecine occidentale. Combinés aux connaissances scientifiques modernes, elle s’inscrit dans des approches intégratives de la santé.


NB: En France, la pratique de la médecine traditionnelle chinoise est classée comme "médecine non conventionnelle". C’est une approche complémentaire s’inscrivant dans le domaine de la prévention, du mieux-être et du confort de la personne. Elle n’est en aucun cas assimilée à une profession médicale ou paramédicale et ne se substitue pas à un diagnostic médical. Elle doit être accompagnée de soins médicaux appropriés et ne se substitue à aucun traitement.

84 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page